Une journée toute en douceur s’annonce. Aucun agenda, et une liberté bridée par mes capacités pulmonaires. Les médecins m’ont autorisé à sortir un peu, et doucement.

Après un bon petit déjeuner au buffet de l’hôtel, je me prépare tranquillement à faire un petit tour dans les alentours de l’hôtel. Il s’agit de faire à peu près le même tour que celui que j’aurai dû faire lors du soir de mon arrivée ici.

Direction donc Lakeside pour voir enfin de jour les abords du lac. Les barques au bord de l’eau sont superbes et je me fais souvent interpeller pour faire un tour. Un peu trop attrape touriste pour moi et je ne souhaite pas m’engager sur l’eau dans mon état.

Je me promène tranquillement avec de nombreuses pauses, puis je trouve enfin mon objectif. Le coin idéal pour faire une aquarelle. Cette fois-ci aucune contrainte horaire, aucun rush, je me pose et je peint sans contraintes.

A un moment, une  petite fille viens s’asseoir à coté de moi et vient voir ce que je fais, c’est très mignon. Avec son père, elle parcourt les différentes aquarelles, détaillant chaque jour du voyage. C’est émouvant de la voir voyager par mes quelques dessins.

Je pars ensuite déjeuner dans un restaurant japonais, identifié comme le meilleur de la ville, et je me régale d’un tonkasu!  Pour moins de 5€ évidemment.

Après le repas, sur le chemin du retour, je fais quelques courses souvenir, sujet qui me préoccupais depuis l’hospitalisation. Je craignais de ne pas avoir de temps libre avant le retour, et de rentrer sans avoir l’occasion de ramener quelques menus souvenirs.

Ma petite escapade en distance m’aura occupé presque toute la journée, et je termine la journée en me reposant devant la télévision et en sollicitant le room service.

Leave A Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.